Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Chercher les mots

vendredi, 12 septembre 2008 | Chercher les mots

Peut-être qu'elle veut seulement regarder seule. Elle dit qu'elle est plus fragile que je ne pourrais l'imaginer mais j'imagine quand même, obstiné. Elle raconte que ses journées sont des courses, qu'il lui faudra apprendre maintenant cette idée de Foucault, le souci de soi. Elle lit chaque soir un nouveau livre dont elle me donne quelques phrases au matin, si l'écriture lui a parlé d'une façon plus secrète, à la manière d'une confidence avant sommeil. Ce matin, deux passages de Siri Hustvedt dans Tout ce que j'aimais, juste avant de s'en aller. Ce sont des phrases ramenées de la nuit qu'on traverse. Et quand je veux les relire une autre fois, les recopier ici je cherche à l'intérieur du roman, je tourne longtemps les pages, incapable de retrouver un seul des mots qu'elle lisait ce matin.

10:34 Publié dans Cœurs | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : photo, journal, photographie, littérature, photolittérature

Commentaires

Très beau texte ! La lecture est personnelle. Chacun voit différemment ce que l'auteur peut écrire....

Écrit par : rose and photography | samedi, 13 septembre 2008

page 81

Écrit par : m. | mardi, 16 septembre 2008

Les commentaires sont fermés.